Commission canadienne du lait
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Programmes intérieurs de saisonnalité

Ces programmes permettent à la Commission canadienne du lait (CCL) de travailler avec le secteur privé afin d'équilibrer la demande et l'offre saisonnières de produits sur le marché intérieur. Lorsque la production laitière excède les besoins du marché canadien, la CCL achète des stocks de beurre et de poudre de lait écrémé des transformateurs à des prix de soutien déterminés. Les prix de soutien servent aussi aux agences ou offices de commercialisation provinciaux au moment de déterminer les prix provinciaux des classes de lait.

Un niveau « normal » prédéterminé des stocks de beurre constitue la quantité cible des stocks jugé nécessaire à l'approvisionnement du marché intérieur tout au long de l'année. À l'intérieur de ce niveau, une petite quantité de stocks de beurre en vrac du Plan A est conservée comme réserve contre toute insuffisance saisonnière du marché intérieur. Les compagnies utilisent le Plan B pour équilibrer le caractère saisonnier de leur production et de leurs ventes durant l'année civile.

Un programme du Plan B pour la poudre de lait écrémé a été mis en oeuvre pour encourager la production de différents types spécialisés de poudre de lait écrémé lorsque les approvisionnements de lait sont abondants, ce qui minimise la demande de solides de lait écrémé frais à l'automne lorsque la production laitière est habituellement faible et la consommation est élevée.

Pour couvrir le financement, l'entreposage et le transport du niveau normal des stocks de beurre, un montant de 0,05 $ l'hectolitre de lait est recueilli auprès du marché par l'entremise du prix de soutien du beurre. Les producteurs paient tous les frais d'entreposage, de transport et d'intérêt encourus par la CCL pour les niveaux de beurre supérieurs aux stocks normaux, de même que pour les programmes de saisonnalité.

Pour plus d'informations, visitez www.ingrédientsLAITIERS.ca